Articles récents

Se laver le visage

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, qu’on soit en temps de confinement ou pas, c’est de vous laver le visage. C’est mon premier secret de beauté.

Ce geste simple à faire deux fois par jour est, à mon humble avis, l’un des plus intéressant à faire pour protéger sa peau de nombreux facteurs de risque.

Tout le monde s’entend là-dessus, laver permet de faire glisser les impuretés en dehors des pores et de la peau. Les petites toxines externes s’accumulent sur ton organe épidermique toute la journée, et l’action du nettoyage par le massage les retire en plus de faire bénéficier à ta peau un petit exercice physique.

J’ai un type de peau sèche et je fais un peu de couperose. La peau sèche entraîne de l’acné, oui, cette dernière produit plus de sébum pour se protéger donc crée des boutons pas très beaux, et si en plus ta peau est mal nettoyée, ça ne fait qu’empirer.

Quand j’ai compris que se laver le visage deux fois par jour était juste bénéfique pour ma peau, ma vie comme adepte de soins de beauté a changé. Cependant, le secret d’un bon lavage est que la peau ne soit pas agressée et que les produits utilisés soient assez proches en composition de son ADN naturelle. Lui donner des nutriments qui la nourrissent. 

Les agents moussants qu’on retrouve généralement dans les nettoyants sont super irritants pour la peau. En fait, nombreuses d’entre nous pensons que s’il y a de la mousse ça va mieux laver. Pas forcément et sûrement que ça va irriter ta peau.

J’avais une prof de couture âgée de 70 ans à l’époque qui m’avait dit qu’elle n’avait jamais utilisé de savon sur son visage et qu’elle ne le lavait qu’à l’eau. Sa peau était superbe, et elle vieillissait avec grâce. L’eau seule pour mon type de peau n’est pas assez, je dois aussi la nourrir. Donc, je combine hydratation et nutrition. Les savons surgras très largement répandus dans la Green Beauty sont les ingrédients parfaits pour les nettoyants pour le visage. 

Tu peux te laver le visage avec tes mains, mais elles délogent moins les saletés qu’une bonne éponge. J’utilise depuis des années l’éponge Konjac qui est une éponge d’origine japonaise naturelle et elle est compostable. La mienne, je l’achète (avec mes sous) autour de 5$ chez Maxi de la marque Joe Fresh.

C’est l’expérience du lavage qui me plaît le plus passe par les textures, les odeurs, la douceur du produit. Je vais plus utiliser les produits de type crème ou beurre. Les savons barres ne seront pas vus aujourd’hui dans cet article.

De toutes les textures que j’ai utilisé le savon noir marocain est de loin celui que je préfère le plus. Composé d’olives noires, c’est celui qui est le plus répandu dans mon pays d’origine le Maroc, qui est d’ailleurs l’un des plus importants fabriquant au monde. Appelé Sabon Beldi en darija marocain, c’est le soin par excellence utilisé depuis la Nuit des temps dans les Hammam. Le savon noir, c’est ma Madeleine de Proust, son odeur et son utilisation me renvoient à mes souvenirs d’enfance. À défaut d’avoir une tante qui vous en ramène du bled, j’utilise le Moroccan Rose Beldi de chez Buck Naked Soap Compagny dont tous les ingrédients sont marocains. L’expérience de nettoyage est super, le savon mousse naturellement et son surgras rend ma peau douce et souple. Et que dire de l’odeur de rose-vanille. Un de mes coups de cœur.

Des produits ultra doux utilisés avec une bonne éponge sont souvent une combinaison gagnante en matière de soin de la peau du visage. Ce sont des produits qui moussent peu mais qui sont compensés la plupart du temps par des parfums d’huiles essentielles délicieuses. J’ai testé plusieurs semaines le nettoyant visage offert par Idoine à base d’argile blanche et de moringa. Là aussi, j’ai eu un beau résultat parce que ma peau a été hydratée et pas du tout agressée. J’ai un code promo à vous offrir pour ce nettoyant (je ne touche absolument rien dessus, je fais ça pour vous rendre service, c’est tout), MAYASANAA10 qui donne 10% de rabais.

Le jojoba est l’huile, qui biologiquement, me convient le mieux. Elle est jumelle à ma composition de peau. Je n’avais jamais pensé me laver avec avant de testant le Lait Nettoyant de Pravi. L’expérience de nettoyage est plus comme un lait démaquillant qui doit être doucement rincé.

Les problèmes de peau sont souvent multifactoriels, ils sont la combinaison du génétique, de nos habitudes de vie et de notre environnement. Pour ma peau, le nettoyage deux fois par jour l’a grandement fait améliorer, donc je ne peux que conseiller cette étape de routine beauté.

Si financièrement l’achat de produits naturels ne vous est pas accessible, sachez que nettoyer à l’eau son visage avec un gant de toilettes, c’est déjà un bon début, car l’action du massage du gant enlève une partie des impuretés. Mieux vaut le faire à l’eau simple que d’utiliser des produits conventionnels aux ingrédients pétrochimiques.

Si vous avez des suggestions ou des questions, n’hésitez pas. N’oubliez pas que sortir de l’utilisation des produits conventionnels c’est plus que de soigner sa peau, c’est aussi un geste politique et d’autonomie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.

Follow me on Instagram! Suivez moi sur Instagram!

Copyrights © Mayasanaa, le blog