Carnet de Bolivie, première partie : les essentiels de voyage

Mon voyage en Bolivie est prévu depuis décembre 2017. Il est organisé dans le cadre de ma job et il a pour objectif de sensibiliser à la coopération internationale. C’est une évolution dans ma carrière à laquelle je ne m’attendais, mais qui finalement, m’a séduite assez rapidement!

La Bolivie est un pays d’Amérique du Sud niché en plein milieu du continent. Elle n’a aucun accès à la mer, elle a longtemps été vulnérable de part sa condition géographique, malgré le fait qu’elle soit le 15e pays au monde fort de ses ressources naturelles.

Je savais que mon voyage ne serait pas touristique. Mais j’avais quand même la possibilité de voir du pays. Au programme: aller vivre auprès des communautés vivant à presque 4500 mètres d’altitude dans des conditions rudimentaires. Je devais être préparée comme si j’allais vivre en camping.

Bagages: un gros sac à dos, dans lequel j’ai mis du linge pour 18 jours. 4 pantalons, tout autant de chandails et de brassières. Le double pour les culottes et les chaussettes. Une paire de Stan Smith Adidas et des bottes de marche Merrell. 

Les Essentiels: Organisés en deux catégories, ceux qui sont dans mon gros sac à dos et ceux qui sont dans mon petit sac à dos.

  1. Dans le gros, une trousse de toilettes avec tout ce dont j’ai besoin en version échantillons pour le corps, les cheveux et même un peu de maquillage et médicaments. Important: des lingettes, les miennes sont les Lingettes micellaires Deep Clean de Neutrogena.
  2. Dans mon petit sac à dos, des essentiels de survie dans les transports en commun. Des carnets, un livre, deux magazines (À la Di Stasio magazine!), un Instax mini 8, un polar, un mini coffre à crayons et une trousse de toilettes que je traîne partout. La même provient de la collection Want les Essentiels, offerte par Air Canada et Want Apothicaire […]. On y trouve ma brosse à dents, un baume à lèvres, une crème à mains, une lingette pour toilette intime, un SOS Travel de Puressentiel qui aide aux maux de tête et de cœur, une ampoule éclat de Larima et la brume Élixir de jeunesse et eau de Beauté de Karine Joncas en format voyage qui m’a sauvée la vie dans l’avion et dans l’autobus. 

Ma visite en Bolivie se fait durant l’automne austral, parce qu’en dessous du Tropique du Capricorne, les saisons sont inversées par rapport à chez nous. Donc, les journées sont super agréables voir même chaudes et les nuits sont fraîches et les habitations non chauffées. Le sac de couchage était de mise. 

Pour une accro de la mode et des cosmétiques que je suis, cet exercice de prendre le minimum dans un minimum de place fut très formateur! 

Quelles villes ont été visitées en Bolivie? Santa-Cruz, Sucre, Pocoata, Potosi, Cota Cota, Tiwanaku et La Paz. 

J’ai vécu des émotions intenses et rencontré des personnes, des visages qui me donnent envie de croire en l’Humanité. La Nature est d’une beauté abyssale en même temps d’être d’une hostilité déroutante. Bolivie, je te rencontre et nous nous apprivoisons…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.

Follow me on Instagram! Suivez moi sur Instagram!

Copyrights © Mayasanaa, un blog par Myriam Laabidi